Carnets, plumes et souris

Publié le par Lady Writer

L'Ecrivain Mystère, dont je visite régulièrement le blog, avait écrit il n'y a pas longtemps un post intéréssant sur comment les écrivains "écrivent" leur livre. Sous son Figuier, Tatiana de Rosnay parle de ses carnets Moleskine. Moi, je fais un peu comme elle. Mais j'ai besoin de toutes sortes de choses autour de moi pour écrire. Le Chat, qui m'inspire, à la Colette. Ma boite de pastilles Vichy (mais de temps en temps, j'aime bien un vieux Malabar rose, essayez de trouver un Malabar rose dans mon bled, un défi !) Un verre d'eau du robinet. Du café bien corsé. La photo de ma fille et son bébé. Ma montre parce que je n'aime pas la porter quand j'écris, ni mes bagues, qui me gênent. Maintenant que la maison est calme, je n'ai plus besoin d'aller écrire dans mon petit abri dans le village. Alors je m'installe à l'étage, dans la chambre qui donne sur le jardin, sur un bureau en chène fatigué qui appartenait au grand-père de mon ex mari (le premier, le père de mon fils), et c'est parti.

Livrez-moi vos secrets d'écriture, si ça vous chante.

Bonne journée !

LW

Publié dans Moi-Je

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

valérie 11/09/2006 13:59

Bonjour la compagnie,
Pour ma part, je fais d'abord le ménage ! Et puis, crevée mais concentrée, je m'installe à ma petite table, près de mon bébé et mon bouddha et enfin j'écris.
Bonne journée
VN
PS: merci Lady W. pour le lien vers mon siite. Suis très touchée.

Sandra 09/09/2006 21:29

Eh bé voilà, comme dirait mon fils, J'ai découvert votre blog il y a quelques jours et je ne peux plus m'en passer...Vos photos sont superbes en effet et tout ce mystère qui plane sur vous... Ah les secrets d'écriture ! Oui, on commence déjà à écrire dans sa tête, au travail, dans la voiture d'où l'utilité des petits carnets Moleskine ou autres qui traînent partout. Mais ça s'est pour les notes, la trame, les idées fulgurantes qui le sont déjà moins le soir quand on se retrouve devant son écran. Oui je suis d'accord avec Nathalie, j'ai besoin de voir les mots bien rangés, bien nets...Donc pour moi aussi l'écriture, c'est plutôt le soir, les yeux plongés dans l'écran, les doigts en arrêt au dessus du clavier, le silence troublé par les rares voitures qui passent encore et ma théière à portée de main Bonsoir

Lady Writer 11/09/2006 13:08

Merci Sandra ! Revenez souvent !
LW

Tatiana 09/09/2006 16:13

Ah oui,  les jeunes enfants, mais vous allez voir, JP, des ados c'est encore plus bruyant et ça vous laisse tout a fait lessivé ! ;) !!
 

Emmanuelle Pagano 09/09/2006 14:14

Et que faire lorsqu'on cumule le boulot de prof à plein temps, le petit bout (3 ans), les grands (11 et 15) et les contraintes d'une vie loin de tout ? D'abord se dire que si les enfants sont là, la maison si loin, le boulot encore à plein temps, c'est que, contrairement à ce qu'on nous laisse croire (études sociomachin), et bien tout cela, on l'a choisi, en connaissance de cause.
Et surtout profiter de tous les moments : vivre sa vie, et écrire sans écrire (tout au long de la journée), écrire en écrivant, mais partout (la salle de cours vidée des élèves, les "trous" d'un emploi du temps mal fichu, les bancs publics à l'arrêt de TER du "grand"...)

Emilie 09/09/2006 12:27

    Me revoilà
ça y est je ne suis plus chez ma copine, j'ai plus de temps pour écrire
Concernant mes secrets d'écriture, j'écris directement sur l'ordinateur. Dernièrement j'ai redécouvert un cd de Syd matters que mon chéri m'avait téléchargé ( oui je sais c'est pas bien ). C'est très inspirant. Je regrette de ne l'avoir découvert qu'à la fin de mon livre d'ailleurs.
      A +